• Accueil
  • Scolarité
  • Santé et citoyenneté

Santé et citoyenneté

Pourquoi une éducation à la santé et la citoyenneté ?

Elèves, parents, personnels de l'établissement – nous sommes constamment exposés à des problématiques qui relèvent de la santé et de la citoyenneté, comme par exemple :

En matière de santé :

  • l'alimentation équilibrée
  • le rapport à son corps
  • les addictions possibles
  • ...

En matière de citoyenneté :

  • les relations aux autres, le vivre ensemble
  • l'usage des réseaux sociaux et d'internet
  • la participation aux instances du collège (délégués...)
  • ...

Il est donc logique que l'éducation à la santé et la citoyenneté constitue un fil conducteur tout au long de la scolarité, en plus de l'enseignement d'éducation civique, prévu par les programmes.

  • Une instance en charge du programme d'actions
    Le comité d'éducation à la santé et la citoyenneté (CESC) est l'instance de l'établissement chargée d'établir une programmation annuelle des actions, à partir d'un diagnostic des problématiques présentes.
    Le CESC réunit les représentants élus des personnels, des parents, des élèves et associe des partenaires comme la brigade de gendarmerie ou encore les collectivités.

    Pour mieux connaître le rôle du CESC, voir sur le site de l'éducation nationale:
    http://eduscol.education.fr/cid46871/le-cesc-sa-composition-ses-missions.html

  • Dans le projet d'établissement du collège Jean Seitlinger, l'éducation à la santé et la citoyenneté est un axe mis en avant.

  • Ces actions sont conduites en partenariat, notamment avec l'Agence Régionale Santé.

De nombreuses actions sont conduites tous les ans, en direction aux différents niveaux de classe :

Inter-niveaux - 6ème - 5ème - 4ème - 3ème

 

 INTER-NIVEAUX :

Le Forum Santé et Citoyenneté

Cette manifestation annuelle constitue un temps fort. Pendant 15 jours, des intervenants extérieurs se rendent au collège pour travailler avec les élèves sur différents thèmes:

 


Niveau de classe


Thématique abordée


Intervenants




6ème

Nutrition – Petit déjeuner

Dangers d'internet

Initiation Gestes et postures

Ergothérapie

Protection de l’enfance

Diététicienne

Gendarmerie : Brigade de prévention contre la délinquance juvénile (Metz)

Kinésithérapeute

L’Assistante sociale scolaire, Mme Seiler




5ème

Les changements liés à la puberté

Équilibre alimentaire

Tabagisme

Conduite citoyenne

Sage-femme, Centre périnatal de Sarreguemines

Diététicienne

Association AMELUCTA STOP TABAC

SNCF



4ème

Alcoolémie

Contraception

Troubles alimentaires (Anorexie, Boulimie)

Croix Bleue de Bitche

Sage-femme, Centre périnatal de Sarreguemines

Diététicienne



3ème

SIDA

Addictions et loi

Don d'organes

 

Centre Info SIDA

Gendarmerie : Brigade de prévention contre la délinquance juvénile (Metz)

ADOT 57 – Association pour les dons d'organes et de tissus

Le « bon usage d'internet »

Nous sommes constamment « en linge » : sur les réseaux sociaux, dans internet, avec les téléphones portables... Mais encore faut-il savoir « bien » utiliser ces outils. Comment éviter les éventuels pièges, voire les dangers ? A quoi faire attention ? Autant de questions abordées lors des enseignements spécifiques ou encore lors d'interventions d'experts (conférences, intervention d'un professeur référent ...)

Formation des élèves délégués de classe.

Les délégués de classe ont un rôle très important : « porte-parole » de tous les élèves, représentation au sein du conseil de classe.... En début d'année scolaire, ils bénéficient d'une formation animée par le Conseiller principal d'éducation. En cours d'année, ils sont sollicités pour participer aux instances de l'établissement où ils peuvent être force de proposition.

Pour mieux connaître le rôle des délégués, voir sur le site de l'éducation nationale : http://www.education.gouv.fr/cid52685/les-representants-des-eleves-au-college-et-au-lycee.html

Le Conseiller Général Junior.

Deux de nos élèves, Antoine Eschenbrenner et Alizée Etlicher, exercent actuellement la fonction de Conseiller Général Junior auprès du Conseil Général de Moselle.

Chaque Conseiller Général a désigné, sur son canton, un jeune titulaire et un jeune suppléant, selon le principe de parité fille-garçon.

  • La jeune Assemblée titulaire compte 27 garçons et 24 filles.
  • La durée de son mandat est la même que celle du Conseiller Général de son canton.
  • Le Conseiller Général Junior, titulaire ou suppléant, est âgé de 13 ans au moins.

http://www.cg57.fr/conseilgeneral/Pages/ConseilGeneralJunior.aspx

« Jeunes journalistes »

En partenariat avec le Républicain Lorrain, des élèves participant à la vie de l'établissement en devenant journalistes. Ils écrivent des articles qui paraissent dans les colonnes du Républicain Lorrain ou encore sur ce site internet du collège Jean Seitlinger.

 

 6ème :

Sortie pédagogique au Moulin d'Eschwiller : découverte de la fabrication de pain.


Dans le cadre des cours de SVT sur le thème de l'alimentation. Cette action fait également partie du parcours culturel.

Visite de la mairie de Rohrbach-les-Bitche : Rôle du Maire, fonctionnement d'une commune.

Dans le cadre des cours d'Histoire-Géographie.

 

 5ème :

Accueil de « l'Infocar en Lorraine »

L'Infocar Lorraine fait des haltes au collège pour sensibiliser les élèves des classes de 5ème à la prévention des addictions et des conduites à risque.

La structure partenaire est le Centre de Soins d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie, en partenariat avec l'Agence Régionale Santé.

Attestation de sécurité routière, ASSR 1

En partenariat avec la Brigade de gendarmerie

Projet nutrition SVT

Un enseignement d'approfondissement pour des élèves de 5ème, qui tiennent un Blog SVT-Nutrition. Les élèves passent d'ailleurs un « mini-stage » en service de restauration scolaire.

 

 4ème :

Accueil de l'action de sensibilisation "13-18, Questions de justice"

Concerne les droits et devoirs des mineurs.

Formation au secourisme : Prévention et Secours Civiques de niveau 1

Elèves volontaires sur inscription, en fonction du nombre de places.

 

 3ème :

Attestation de sécurité routière, ASSR 2

En partenariat avec la Brigade de gendarmerie

Formation au secourisme : Prévention et Secours Civiques de niveau 1

Elèves volontaires sur inscription, en fonction du nombre de places.

l'infirmière

cdi